Accueil Parapente
Parapente
LES SPORTS DE PLEIN AIR - Sports aérien

 En vol

Qui n’a jamais rêvé de pratiquer ce sport si particulier qui permet de voler ?

Voler en parapente, c’est s’affranchir de toutes les barrières terrestres, c’est se retrouver à égalité dans les airs, c’est se diriger ou bon nous semble au gré des courants.

Depuis une quinzaine d’années, ce sport est accessible à un grand nombre de personnes handicapées.

Le matériel s’est développé progressivement et permet la pratique en bi-place avec un moniteur, mais aussi depuis peu la pratique en solo grâce à des « charriots de vol » spécialement conçus pour permettre des envols et atterrissages en douceur et sur roues.

Cette pratique appartient à la Fédération Française de Vol Libre qui propose aux BEES de passer une qualification spécifique à la pratique des personnes handicapées (Hand’Icare/ Handicage).

 

Publics concernés


 
 
 
 accés adapté dans le 04

La pratique du parapente est ouverte à presque toutes les personnes handicapées.

Attention cependant aux personnes ayant des fragilités osseuses ou ligamentaires, les atterrissages peuvent parfois être brusques.

 

Matériel

Matériel courant :

Il existe plusieurs types de voiles et de sellettes permettant d’évoluer dans tous les types de météo.

L’envergure ainsi que la configuration de la voile en font des engins plus ou moins maniables et/ou portants.

Matériel adapté :

Plusieurs chariots de vol existent à l’heure actuelle.

En 2007, les principaux acteurs français et européens se sont réunis pour présenter leurs chariots, leurs adaptations… et partager leurs innovations.

De cette rencontre est née le chariot hand’Icare que continuent à faire évoluer les pratiquants.

Ce chariot est en vente mais ne dispose pas d’homologation.

Les chariots doivent être confortables, pratiques (utilisation de barres de guidage des suspentes afin que celles-ci ne se prennent pas dans les roues au décollage)

mais aussi fonctionnels et robustes pour affronter le relief pendant la phase de décollage.

 

Aides techniques


Pour le décollage, les parapentistes utilisant un chariot ont besoin d’une seconde personne pour installer la voile au sol, étendre les suspentes, et pousser le chariot dans la bonne direction et au bon rythme.

Les départs de parapente sont très souvent en altitude, et loin des routes carrossables.

Pour y emmener des personnes handicapées, on pourra utiliser la joëlette ou le FTT.

 

Encadrements 

Encadrement professionnel (contre rémunération) :

Diplômes d’Etat (MJSVA) : BEES Vol libre (exercice de plein droit).

Formation Hand’Icare vivement recommandée.

Encadrement bénévole :

Diplômes fédéraux (FFVL) :

Formation Hand’Icare . Cette qualification n’est pas obligatoire mais elle est fortement recommandée car elle représente un gage de compétence et donc qualité de l’encadrement pour le public handicapé.

 

Organisation

La pratique du vol libre est possible toute l’année, se fait dans un réseau d’Ecoles Françaises de Vol libre ou chez des prestataires privés possédant un BEES.

Les structures accueillantes se doivent d’être adaptées au niveau de l’accessibilité des locaux, du site de pratique, et du matériel.

L’activité se pratique généralement en montagne ou dans des zones qui dégagent des thermiques (courants chauds ascendants)..

 

Réglementation

Le vol en parapente est une activité à risque.

Toutes les personnes désirant pratiquer l’activité en duo peuvent le faire aisément, elles doivent juste avoir un certificat de non contre-indication.

Les personnes désirant pratiquer seules doivent  détenir un diplôme de capacité au vol autonome qui aura été acquis après plusieurs heures de stage.

Les handi-parapentistes qui volent en solo sont encore peu nombreux en France mais c’est une activité qui séduit de plus en plus.


En altitude, les conditions météo peuvent être difficiles et changeantes.

Le froid et le vent sont des paramètres à prendre en compte, notamment avec des personnes ayant une mauvaise thermorégulation (habits chauds, bonnet, chaufferettes, couverture supplémentaire…)